“Chercheur/chercheuse dans le secteur pharmaceutique permet de donner l’impulsion pour le développement de nouvelles stratégies thérapeutiques qui peuvent avoir des impacts importants sur la santé humaine. Nous participons à la chaine de découvertes qui permet de réagir à de grands défis mondiaux comme celui que pose la pandémie actuelle.”

ISABELLE BERGIERS

Chercheuse data scientist, Janssen Pharmaceutica

“L’actualité brûlante montre de manière incontestable le rôle crucial de la biochimie et de la biotechnologie dans la crise sanitaire actuelle.  Les recherches en biochimie, en particulier de la Dr Katalin Kariko, ont jeté les bases du développement de vaccins dits à ARN messager, particulièrement efficaces dans la protection contre la Covid-19, mais applicables à de nombreuses pathologies.  L’industrie biotechnologique permet, de son côté, de produire en masse ces nouveaux vaccins, mais également bien d’autres et un nombre croissant de médicaments appelés biopharmaceutiques.”

DR YVES-JACQUES SCHNEIDER

Professeur ordinaire émérite de l'UCLouvain (Louvain Institute of Biomolecular Science & Technology)
CSO d'it4ip (Louvain-la-Neuve, Belgique)
Chairman of BelSACT (Nivelles, Belgium)

“Le domaine biopharmaceutique change déjà le monde, que ce soit par la mise au point d’un vaccin contre le Covid-19, en développant de nouveaux traitements ciblés contre les cellules cancéreuses ou plus simplement en permettant aux personnes diabétiques de vivre une vie normale, grâce à l’insuline. Mon métier consiste à assurer l’utiliser des dernières technologies analytiques pour la mise au point, la production et le contrôle de ces médicaments essentiels.

Mais le domaine biopharmaceutique est vaste, et nécessite des centaines de profils différents pour arriver, finalement, à changer le monde !”

GWENAËL NYS

Spécialiste en développement analytique, Sanofi

“Au jour le jour je travaille avec mes clients pour apporter de nouveaux ingrédients pour l’industrie cosmétique qui sont à la fois plus performants pour répondre aux besoins des consommateurs mais aussi plus respectueux de la planète.”

HÉLÈNE DIHANG

Technical Service and Development, Dow

“La pétrochimie permet de mettre au point des polymères performants qui sont utilisés en très grande partie pour l’élaboration d’emballages, et notamment d’emballages alimentaires. Grâce à leurs propriétés barrière, ces polymères permettent de prolonger de manière significative la fraicheur des aliments.

Les plastiques sont certes décriés pour leur mauvaise image environnementale, mais sont indispensables pour permettre à l’industrie alimentaire de préserver les produits qu’ils proposent aux consommateur.

Alors, utilisons-les afin d’éviter le gaspillage et …..recyclons-les afin de leur redonner une deuxième vie!”

Charles Lagrange

“En quelques mots, mon boulot consiste à détecter la présence d’une ou plusieurs espèces vivant sur un site donné en me basant sur les traces d’ADN que ces espèces y laissent. Je vais sur le terrain faire des prélèvements d’eau ou de terre, puis j’analyse ces échantillons au laboratoire en extrayant l’ADN présent. Finalement, j’analyse l’ADN détecté sur mon ordinateur en le comparant à des bases de données afin de déterminer à quelle espèce cet ADN correspond. La finalité de ce processus est, par exemple, de trouver des sites où des espèces en voie d’extinction sont présentes ou au contraire de prévenir rapidement de la présence d’une espèce invasive. La plupart de nos clients ont des projets d’aménagements pour protéger la biodiversité et je pense donc qu’au fil des années l’impact de tous ces petits projets finiront par avoir un impact positif conséquent pour contrecarrer la crise environnementale que nous vivons depuis quelques décennies.”

Nicolas Debortoli

Chef de projet R&D, e-biom

“Ayant enseigné la biochimie et d’autres disciplines proches pendant 35 ans à l’UCLouvain, encore impliqué dans la direction d’une firme de nanotechnologie et président de la Belgian Society for Animal Cell Technology, je constate l’importance de la biochimie et de la biotechnologie dans de nombreuses disciplines scientifiques, mais surtout le besoin impératif de former des jeunes – techniciens, ingénieurs, chercheurs, …  – dont les bioindustries ont un besoin croissant et qu’elles peinent à trouver sur le marché de l’emploi.”

Dr Yves-Jacques SCHNEIDER

Professeur ordinaire émérite de l'UCLouvain (Louvain Institute of Biomolecular Science & Technology)
CSO d'it4ip (Louvain-la-Neuve, Belgique)
Chairman of BelSACT (Nivelles, Belgium)

« La recherche, qu’elle soit académique ou industrielle, est un métier passionnant, surtout quand elle s’exerce sur les matériaux, ceux-là mêmes qui ont jalonné l’histoire de l’humanité depuis ses débuts. Le monde de la matière et des matériaux est d’une richesse scientifique et humaine extraordinaire, et leur maîtrise a toujours ouvert des perspectives insoupçonnées pour améliorer notre quotidien. Exercer un tel métier sur un sujet aussi inépuisable combine ce qu’il y a de plus satisfaisant sur le plan intellectuel avec ce que la science a de meilleur à offrir à l’humanité. »

Anne Goldberg
Experte en recherche et innovation
Scroll to Top